Comment utiliser la "messagerie personnelle" Être averti par email des nouveaux messages

Propositions Alimentation et circuits cours

La façon dont nous nourrissons, la façon dont on cultive influe fortement sur le niveau de nos émissions de gaz à effet de serre. Découvrez où en est le territoire… et faites-nous part de vos remarques.

Propositions Alimentation et circuits cours

Messagepar Magali PRINET » Mar 19 Juin 2018 07:04

Bonjour ci dessous quelques propositions d'actions pour la réunion de ce soir comme je ne pourrais pas être présente.

- Soutenir les agriculteurs non conventionnels et les maraichers alternatifs (bio, en reconversion, en permaculture, raisonné) sur le territoire (notamment Biolinet à la Ville aux dames), privatiser des terrains et les mettre à disposition pour ces démarches et éviter le passage de zone agricole en zone d’habitation sur les PLU.

- Mettre en place des jardins de contrats avec des personnes en insertion sociales ou des personnes handicapées. Ces jardins pourraient faire de la vente en direct dans un local, aller vendre sur les marchés ou fournir les cantines

- Soutenir le développement de fermes urbaines et d’écoquartiers.

- Mise en place d’une plateforme logistique de reception, regroupement, stockage et transit de denrées issues de l’agriculture alternative. Voir avec la transformation des légumes via une légumerie (lieu de transformation des légumes bruts en légumes prêt à l’emploi (lavage, tri, découpage en dés de betteraves, frites, rondelles de carottes…)

- Créer une cuisine centrale travaillant avec des producteurs alternatifs via un cahier des charges prenant en compte les modes de culture (et/ou la plateforme de transfert et légumerie). Les repas ainsi créés pourraient desservir les cantines, les epad, les centres des personnes handicapées, les publics fragiles. La cuisine pourrait aussi fournir des repas aux personnes âgées à domiciles voir à des personnes n’ayant pas le temps de cuisiner.

- Promouvoir la cuisine des restes en cantine et réadaptation des plats

- Développer des cours de cuisine et cuisine des restes accessible à tous (temps, lieux, tarif, jour).

- Créer ou diffuser une carte des lieux de vente de produits alternatif (voir carte de Zéro Déchet Touraine)

- Favoriser le développement d’un « super marché » local d’alimentation alternative pas trop cher ou soutenir un existant en lui donnant visibilité, espace parking et parking vélo, espace de stockage et livraison.

- Organiser des visites de fermes avec les écoles, les établissements dépendants de la TEV, les entreprises, centres aérés, administrations etc. Possibilité de voir avec le réseau des journées bienvenue à la ferme organisée par la Chambre d’agriculture ou des producteurs desservant les cantines
-
- Organisation d’un réseau de distribution des restes non distribués des cantines et des invendus des artisans de bouche via les associations caritatives.
- Développement et promotion des sites et applications internet comme Too good to go, Optimiam, faire connaitre les commerces qui s’engagent à vendre ces « paniers surprises » de fin de journée à petit prix.
- Développer la pisciculture
- Installer des terrains « Incroyables comestibles » sur les parcelles communales à la place des fleurissements.
- Recenser et promouvoir les jardins partagés existants via des Fêtes.
- Promouvoir les potagers alternatifs et montrer les alternatives aux pesticides (brochures, cours ouvert à tous…)
- Mettre à disposition les broyeurs des Services techniques deux fois par mois pour aider aux broyages des branches ou les mettre en location ou prestation avec déplacement chez les particuliers.
- Promouvoir le défi alimentation positive de Couleurs Sauvages et de la Sepant.

Bonne journée à tous,
Cordialement,
Magali
Magali PRINET
 
Messages: 3
Inscription: Mar 20 Fév 2018 21:55

Retourner vers Agriculture et consommation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron